Politique

(Dernière mise à jour : 11.05.2020)

Outre les règles spéciales de paris suivantes, les règles générales de paris s’appliquent. Les règles spéciales seront néanmoins prioritaires par rapport aux règles générales.

1. Élections des dirigeants politiques

a) Lorsqu'il est possible de parier sur les prochains chefs de parti/Premier Ministre/Président ou autre chose du même ordre, les cotes sont proposées selon la formule "les paris sont maintenus, que le candidat se présente ou non", sauf indication contraire. Aucune mise ne sera remboursées pour cause d'inéligibilité, impossibilité de se présenter, retrait ou tout autre éventualité. Les dirigeants "temporaires" ou "intérimaires" mis en place avant toute course à la direction ou élection officielle programmées ne seront pas pris en compte. Le vainqueur d'une telle élection ou procédure sera considéré comme le "Prochain Dirigeant", quelle que soit la situation.  

b) Royaume-Uni : Le "Prochain Premier Ministre" sera toujours évalué selon la personne qui prend ses fonctions, même antérieurement à une course à la direction d'un parti. Toute personne invitée à former un gouvernement britannique par la Reine sera considéré comme le Premier Ministre dans le cadre de ce pari.

2. Élections aux États-Unis

a) Élections législatives américaines. Si un second tour des élections pour n'importe quel poste est requis, l'évaluation de ce type de paris pourrait être retardée afin de prendre en compte le résultat final. Si des paris sont proposés sur la prise de contrôle d'une des Chambres du Parlement ou sur le nombre total de députés suite à différentes élections, ceci comprendra également toutes les courses programmées ainsi que les élections spéciales organisées le même jour.

Si un candidat indépendant a déclaré publiquement son intention de participer à des primaires avec un parti identifié, celui-ci sera pris en compte pour le nombre total de sièges. Les paris proposés sur le contrôle du Sénat prendront en compte l'affiliation du Vice-Président pour éviter une situation d'égalité.

b) Élections présidentielles aux États-Unis Ce type de paris sera évalué en fonction du vainqueur, tel que déclaré par les élections générales pour la présidence, ce qui permet de prendre en compte des remises en cause d'ordre constitutionnel ou légal pertinentes. Dans le cas d'un résultat ambigu, nous nous réservons le droit d'attendre le résultat du vote du collège électoral et si nécessaire, du Congrès. Si quelqu'un d'autre est par la suite désigné comme Président, cela ne sera pas pris en compte pour l'évaluation des paris. Le vote du collège électoral sera évalué selon les résultats publiés officiellement par chaque État plutôt que par le vote des électeurs. Si une élection présidentielle est retardée, pour quelque raison que ce soit, tous les paris sont maintenus si ladite élection est organisée dans un délai de 6 mois à compter de la date initiale du suffrage prévue.

c) Candidatures du parti et du vice-président Ces paris seront évalués selon les candidats déclarés par les conventions du parti pendant l'année électorale, ou toute procédure équivalente si les conventions habituelles n'ont pas lieu.

d) Primaires et comités électoraux Ces paris seront évalués selon le décompte final des votes, sauf indication contraire. Les résultats seront ceux publiés par chaque parti selon les états.

e) Paris sur les présidentielles par états Ce type de paris prend en compte le nombre total de voix par état, de même que les recomptages de voix ou remises en cause d'ordre légal pertinents. Paris simples uniquement.

3. Politique britannique

a) Participation électorale Ces paris seront évalués selon le taux de participation national au scrutin le jour du vote. Les votes en retard ou les ré-élections ne seront pas pris en compte.

b) Paris sur le plus grand nombre de sièges En cas d'égalité, la règle du "dead heat" (ex-aequo) s'appliquera à toutes les catégories de paris concernées. Sauf dispositions contraires, le Speaker n'est pas pris en compte de même que le siège de l'Irlande du Nord.

c) La part des voix S'applique uniquement aux sièges britanniques (l'Irlande du Nord n'est pas prise en compte), sauf indication contraire.

d) Ré-élection ou élection reportée de sièges Tout siège qui doit repasser par un vote, pour des raisons d'ordre légal ou autre : Le résultat initial du vote déclaré sera pris en compte dans le cadre de ces paris. Ceci s'applique aussi aux élections partielles.

Tout siège qui doit repousser un vote à une date ultérieure et qui n'a pas lieu le jour de l'élection générale, sera néanmoins pris en compte dans le cadre des paris sur le nombre total de sièges ou sur la majorité de sièges. L'évaluation de certains paris peut être retardée tant que n'est pas connu le nombre de sièges concernés.

e) Parier sur la Majorité Pour qu'un parti puisse obtenir la majorité, il doit gagner plus de la moitié des circonscriptions en lice, par exemple, s'il y a 650, 326 sont requis pour obtenir la majorité. Le Speaker ne sera pas pris en compte dans le total des sièges d'un parti. Tout siège remporté en Irlande du Nord ne sera pas pris en compte dans le total des sièges du parti Travailliste, Conservateur ni Libéral-démocrate. Les candidats qui se présentent dans le cadre d'une alliance avec le parti Travailliste ou toute autre forme d'alliance seront pris en compte pour le total des sièges de leur parti respectif. Si la prochaine élection générale se déroule selon un système électoral sensiblement différent (par exemple, sans circonscriptions uninominales majoritaires), les paris sur le nombre total de sièges, la majorité et les circonscriptions individuelles seront alors considérés comme nuls. La plupart des paris sur le nombre de sièges sera maintenu.

f) Parier sur les circonscriptions Tous les paris concernent la prochaine élection générale, sauf indication contraire. D'autres candidats peuvent être ajoutés à tout moment, quand ils se déclarent ou à la demande. Les paris placés sur les partis ou les candidats qui ne se présentent pas seront considérés comme perdants. Les paris sur les circonscriptions sont disponibles uniquement comme paris simples. Les paris placés avant l'établissement de nouvelles limites des circonscriptions électorales seront considérés comme nuls. Les paris placés avant l'établissement de nouvelles limites des circonscriptions électorales seront considérés comme nuls.

g) Parier sur le prochain membre du gouvernement à partir Ne concerne que les membres du gouvernement qui quittent leur fonction et non ceux qui changent de poste au sein du gouvernement. La règle de l'égalité s'applique si plus d'une personne quittent le gouvernement la même journée, quelle que soit la date de l'annonce.

h) Parier sur le gouvernement post-électoral. Une coalition se définit comme un compromis suite auquel les représentants de tous les partis obtiennent un poste dans le gouvernement lors du premier remaniement après les élections (et aucun autre parti n'obtient une fonction gouvernementale). Un gouvernement minoritaire se définit comme un parti ayant moins de 326 sièges mais qui détient néanmoins tous les postes dans le gouvernement lors du premier remaniement après les élections. Un gouvernement majoritaire se définit comme un parti ayant plus de 325 sièges ainsi que tous les postes dans le gouvernement lors du premier remaniement après les élections.

i) Parier sur les débats. Sauf indication contraire, le "vainqueur" d'un débat au Royaume-Uni sera déterminé par le résultat des sondages de YouGov (société internationale d'étude de marché) portant sur le vainqueur ou assimilé. Si YouGov ne publie pas de sondage dans les 24h, nous déterminerons le vainqueur en fonction des résultats publiés par différentes sociétés membres du British Polling Council dans un délai de 24h après le débat. Nous choisirons le 1er au classement. Les pourcentages pourront être arrondis et la règle de l'égalité peut s'appliquer.